Comment bien louer son appartement en 2022 ?

En 2022, les baux déposés à compter du 1er janvier peuvent bénéficier du dispositif “Louer Abordable” qui prend la forme d’une réduction d’impôts pour les propriétaires. Plus votre loyer sera bas comparativement aux prix du marché, plus l’avantage fiscal sera important. Néanmoins, louer son appartement peut s’avérer être un véritable casse-tête et demande une organisation méticuleuse. Faisons le point sur les différentes étapes à effectuer pour une location réussie en 2022.

April 26, 2022
Sommaire

1 - Choisir le type de location idéal


Location vide ou meublée, colocation, saisonnière ou longue durée, à vous de voir quelle solution vous correspond le mieux pour rentabiliser votre investissement.

Pour bien louer son logement, il est important d’adopter la bonne stratégie en déterminant le type de bail le plus pertinent selon l’emplacement et la nature du bien

Le choix d’un bail vide ou d’un bail meublé est une étape cruciale dans la mesure où elle aura une incidence sur votre imposition.

Il est donc important d’étudier la demande locative du secteur et de l’adapter en fonction de la surface de votre bien.

Pour choisir le type de location idéal, vous devez vous renseigner sur les avantages et les contraintes de chaque statut afin de faire le choix le plus judicieux.

Vous devez également vous demander si vous allez gérer la location de votre bien seul ou passer par un professionnel.

En passant par des agences spécialisées cela vous permettra d’économiser du temps et de l’énergie mais votre rentabilité sera légèrement moins élevée.

Bon à savoir : si votre logement est adapté à de la colocation, nous vous avons récemment expliqué quel était le meilleur contrat locatif pour un propriétaire.



2 - Etudier le secteur et être à jour sur les diagnostics obligatoires


Dès lors qu’il s’agit d’une location d’habitation, le propriétaire bailleur doit remettre à la signature du bail un diagnostic technique complet du logement.

Il comporte plusieurs diagnostics comme l’état de la performance énergétique (DPE), la sécurité des installations électriques et gaz du logement, les informations sur la présence éventuelle de plomb pour encore le diagnostic d'État des nuisances sonores et aériennes.

Ces diagnostics doivent impérativement être effectués avant la mise en location de votre bien afin de renseigner au mieux le locataire pour éviter des litiges et louer sereinement.

3 - Fixer le loyer et le dépôt de garantie


Votre investissement ne saurait être rentable sans une étude préalable du marché et d’un loyer adéquat.

Il serait dommage de sous-estimer le montant du loyer comme de proposer un loyer trop élevé au risque de ne pas trouver facilement preneur.

En principe, la valeur du loyer est définie librement par le propriétaire avant l’entrée dans les lieux du premier locataire.

Mais lors de certains dispositifs spéciaux (Pinel, Robien ou dans le cadre d’un encadrement des loyers situées en zones tendues) la fixation des loyers sera plafonnée.

Si votre bien est dans une zone où l’encadrement du loyer ne s’applique pas, vous pouvez comparer votre bien sur les sites spécialisés en regardant les prix mis en place dans le même secteur.

Néanmoins, une fois le locataire en place, vous ne pouvez plus changer le montant du loyer, hormis lors d’une révision annuelle du loyer encadrée par la loi.

Quel que soit le type de location, le dépôt de garantie doit être encaissé par le propriétaire à la signature du contrat doit être restitué à la fin du bail si le locataire n’a commis aucuns manquements (loyers impayés, logement dégradé…)

A savoir que le montant d’un dépôt de garantie ne peut pas dépasser 1 mois de loyer (hors charges) pour la location vide et maximum 2 mois de loyers (hors charges) pour une location meublée.



4 - Diffuser votre annonce en ligne pour trouver des locataires qualifiés


Pour attirer le locataire idéal, certains critères sont à prendre en compte.

Le marché de la location est saturé sur Internet, c’est pourquoi il est primordial de diffuser votre annonce correctement, sur la bonne plateforme pour booster votre visibilité et louer votre logement rapidement.

Assurez-vous que votre annonce soit attractive, la plus précise possible (localisation, nombre de pièces, etc…) et surtout, ne négligez pas les photos, détail très important pour susciter l’intérêt et sortir du lot parmi toutes les annonces.

Nombreuses sont les plateformes spécialisées dans la location, mais attention à ne pas tomber dans l’excès et à publier votre annonce sur toutes les plateformes possibles.

Chez Whoomies, vous bénéficiez d’une interface qui simplifie l’ensemble de vos démarches locatives. Qu’il s’agisse de votre premier investissement ou que vous soyez bailleur professionnel, déposez gratuitement votre annonce accédez aux candidatures les plus qualifiées. Gagnez du temps en gérant vos candidats grâce à notre formulaire  complet qui sélectionne pour vous les meilleurs profils en fonction de vos critères.

Gérer votre recherche de locataire en toute autonomie sans être submergé par les messages sur les différents sites et bénéficiez d’une messagerie en ligne pour centraliser tous les échanges et documents nécessaires dans votre tableau de bord.

Pour en savoir plus, demandez une démo personnalisé par nos experts.


5 - Se procurer tous les documents utiles à la location


Lors de la signature du bail, le propriétaire est tenu de fournir les documents nécessaires à la location.

Qu’il s’agisse d’un logement meublé ou vide, vous êtes chargé d’avoir le bail de location, le document d’état des lieux le plus précis possible, la quittance de loyer, l’appel de loyer.

Du côté de votre locataire, la loi Alur réglemente la liste des documents que vous avez le droit de demander pour constituer le dossier.


Chez Whoomies, nous avons à cœur de vous offrir la meilleure expérience de location.

Vous avez maintenant toutes les clés en main pour savoir comment bien louer votre logement. Profitez du système le plus simple et sécurisé pour mettre en ligne votre location et recevoir vos loyers. N’attendez plus pour trouver le locataire idéal et venez déposer votre annonce.

1 - Choisir le type de location idéal


Location vide ou meublée, colocation, saisonnière ou longue durée, à vous de voir quelle solution vous correspond le mieux pour rentabiliser votre investissement.

Pour bien louer son logement, il est important d’adopter la bonne stratégie en déterminant le type de bail le plus pertinent selon l’emplacement et la nature du bien

Le choix d’un bail vide ou d’un bail meublé est une étape cruciale dans la mesure où elle aura une incidence sur votre imposition.

Il est donc important d’étudier la demande locative du secteur et de l’adapter en fonction de la surface de votre bien.

Pour choisir le type de location idéal, vous devez vous renseigner sur les avantages et les contraintes de chaque statut afin de faire le choix le plus judicieux.

Vous devez également vous demander si vous allez gérer la location de votre bien seul ou passer par un professionnel.

En passant par des agences spécialisées cela vous permettra d’économiser du temps et de l’énergie mais votre rentabilité sera légèrement moins élevée.

Bon à savoir : si votre logement est adapté à de la colocation, nous vous avons récemment expliqué quel était le meilleur contrat locatif pour un propriétaire.



2 - Etudier le secteur et être à jour sur les diagnostics obligatoires


Dès lors qu’il s’agit d’une location d’habitation, le propriétaire bailleur doit remettre à la signature du bail un diagnostic technique complet du logement.

Il comporte plusieurs diagnostics comme l’état de la performance énergétique (DPE), la sécurité des installations électriques et gaz du logement, les informations sur la présence éventuelle de plomb pour encore le diagnostic d'État des nuisances sonores et aériennes.

Ces diagnostics doivent impérativement être effectués avant la mise en location de votre bien afin de renseigner au mieux le locataire pour éviter des litiges et louer sereinement.

3 - Fixer le loyer et le dépôt de garantie


Votre investissement ne saurait être rentable sans une étude préalable du marché et d’un loyer adéquat.

Il serait dommage de sous-estimer le montant du loyer comme de proposer un loyer trop élevé au risque de ne pas trouver facilement preneur.

En principe, la valeur du loyer est définie librement par le propriétaire avant l’entrée dans les lieux du premier locataire.

Mais lors de certains dispositifs spéciaux (Pinel, Robien ou dans le cadre d’un encadrement des loyers situées en zones tendues) la fixation des loyers sera plafonnée.

Si votre bien est dans une zone où l’encadrement du loyer ne s’applique pas, vous pouvez comparer votre bien sur les sites spécialisés en regardant les prix mis en place dans le même secteur.

Néanmoins, une fois le locataire en place, vous ne pouvez plus changer le montant du loyer, hormis lors d’une révision annuelle du loyer encadrée par la loi.

Quel que soit le type de location, le dépôt de garantie doit être encaissé par le propriétaire à la signature du contrat doit être restitué à la fin du bail si le locataire n’a commis aucuns manquements (loyers impayés, logement dégradé…)

A savoir que le montant d’un dépôt de garantie ne peut pas dépasser 1 mois de loyer (hors charges) pour la location vide et maximum 2 mois de loyers (hors charges) pour une location meublée.



4 - Diffuser votre annonce en ligne pour trouver des locataires qualifiés


Pour attirer le locataire idéal, certains critères sont à prendre en compte.

Le marché de la location est saturé sur Internet, c’est pourquoi il est primordial de diffuser votre annonce correctement, sur la bonne plateforme pour booster votre visibilité et louer votre logement rapidement.

Assurez-vous que votre annonce soit attractive, la plus précise possible (localisation, nombre de pièces, etc…) et surtout, ne négligez pas les photos, détail très important pour susciter l’intérêt et sortir du lot parmi toutes les annonces.

Nombreuses sont les plateformes spécialisées dans la location, mais attention à ne pas tomber dans l’excès et à publier votre annonce sur toutes les plateformes possibles.

Chez Whoomies, vous bénéficiez d’une interface qui simplifie l’ensemble de vos démarches locatives. Qu’il s’agisse de votre premier investissement ou que vous soyez bailleur professionnel, déposez gratuitement votre annonce accédez aux candidatures les plus qualifiées. Gagnez du temps en gérant vos candidats grâce à notre formulaire  complet qui sélectionne pour vous les meilleurs profils en fonction de vos critères.

Gérer votre recherche de locataire en toute autonomie sans être submergé par les messages sur les différents sites et bénéficiez d’une messagerie en ligne pour centraliser tous les échanges et documents nécessaires dans votre tableau de bord.

Pour en savoir plus, demandez une démo personnalisé par nos experts.


5 - Se procurer tous les documents utiles à la location


Lors de la signature du bail, le propriétaire est tenu de fournir les documents nécessaires à la location.

Qu’il s’agisse d’un logement meublé ou vide, vous êtes chargé d’avoir le bail de location, le document d’état des lieux le plus précis possible, la quittance de loyer, l’appel de loyer.

Du côté de votre locataire, la loi Alur réglemente la liste des documents que vous avez le droit de demander pour constituer le dossier.


Chez Whoomies, nous avons à cœur de vous offrir la meilleure expérience de location.

Vous avez maintenant toutes les clés en main pour savoir comment bien louer votre logement. Profitez du système le plus simple et sécurisé pour mettre en ligne votre location et recevoir vos loyers. N’attendez plus pour trouver le locataire idéal et venez déposer votre annonce.

Partager l'article

Prêt à louer votre appartement ?

Déposez dès maintenant votre annonce sur notre plateforme dédiée aux propriétaires

En savoir plus
2 téléphones l'un à coté de l'autre

Ces articles peuvent t'intéresser

logo de whoomies

Thank you! Your submission has been received!

Oops! Something went wrong while submitting the form