Quel bail correspond le mieux pour de la colocation ?

La colocation peut faire l’objet d’un seul contrat de location signé par le propriétaire bailleur et l’ensemble des colocataires ou prendre la forme de plusieurs contrats pour chaque colocataire. Que doit contenir ce contrat de location ? Quelles règles diffèrent entre une colocation, une colocation étudiante ou encore une colocation en meublé ? Whoomies vous présente les différents types de contrats existants et leurs implications pour vos locataires.

February 11, 2022
Sommaire

1) Quel bail choisir pour de la colocation ?

 

Ouverte à tous, lac olocation peut être accessible aux étudiants, salariés, jeunes actifs, salariés en contrat d’alternance ou encore intérimaires.  

Néanmoins, en fonction du statut de chacun, le bailleur est en droit de moduler la durée du contrat (s' il s’agit d’un bail individuel).

 

En colocation meublée, le bail peut avoir: :

●      Une durée de 9 mois pour un étudiant

●      Une durée d’1 an pour un salarié

En colocation, le bail peut prendre la forme :

●      D’un contrat unique signé avec le propriétaire par l’ensemble des colocataires

●      D’un contrat individuel avec le propriétaire pour chaque colocataire

Caractéristiques Bail unique solidaire Bail individuel
Garanties impayés de loyers Bonne garantie Garantie classique
Facilité à trouver un locataire Plus difficile Facile
Paiement du loyer Loyer unique pour l’ensemble des locataires Chaque locataire paie son loyer
(+ de risques de retard / impayés)
Réglementations Aucune division du lot Si le lot est divisé, cela peut s’avérer interdit dans certaines villes

En tant que propriétaires, vous pouvez ajouter une clause de solidarité qui permettra de vous protéger en cas d’impayés puisque les colocataires se déclarent “obligés solidairement et indivisiblement”.

Avec cette clause de solidarité, chaque locataire s’engage à payer la totalité de la somme due pour le loyer.

A l’inverse, sans cette clause en cas d’impayés, chaque locataire ne peut être redevable du mauvais paiement des autres.

 

2) Quel est le meilleur contrat locatif pour un propriétaire ?

 

Lorsque vous vous lancez dans l’investissement locatif, vous êtes tenu de rédiger un contrat de location avec le preneur.

En matière de location, les contrats à disposition du bailleur sont nombreux et nécessaires afin de fixer les règles d’utilisation du logement.

 

Vous hésitez encore à prendre des locataires en colocation ? La clause de solidarité constitue une protection en plus pour votre investissement immobilier.

En effet, le risque d’insolvabilité des locataires est diminué, puisqu’il est alors possible de réclamer le loyer à chaque locataire en cas de défaut.

 

La rédaction du bail peut se faire gratuitement entre le locataire et le propriétaire mais vous devrez faire figurer expressément la solidaire sur le contrat conformément à l’article 1202 du Code Civil «La solidarité ne se présume point ; il faut qu'elle soit expressément stipulée. »

Ainsi il faut être minutieux dans la rédaction du contrat en prenant soin d’y indiquer :

●      La durée de la solidarité du colocataire

●      Les obligations des locataires (division du loyer, réparations éventuelles…)

●      La durée de la garantie solidaire du cédant selon la loi Pinel

●      Les détails de la clause

●      Les détails des obligations en cas de résiliation du bail

En cas d’impayés ou de retard, le locataire appelé en paiement solidaire est libre de se retourner ensuite contre le mauvais payeur.

En cas de départ, le colocataire devra s’adresser aux autres locataires restant dans le logement afin de récupérer sa part du dépôt de garantie.

Attention, le bail contient cette fameuse clause de solidarité, le locataire reste engagé avec ses anciens colocataires durant les 6 mois suivant son départ (sauf si un nouveau colocataire rejoint le logement).

 

Dès lors, la clause solidaire se présente comme la meilleure garantie pour le bailleur, mais s’avère être également avantageuse pour les locataires.

  

3) Téléchargez votre bail de colocation Whoomies

 

Vous l’avez compris, le contrat doit être méticuleusement établi entre toutes les parties en privé ou devant un notaire.

Whoomies met à votre disposition un modèle gratuit de contrat de bail en colocation pour vous aider dans vos démarches, téléchargeable ici.

Si besoin, vous trouverez tous les types de contrats sur le site https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/N19808.

 

 

Sur Whoomies, louez votre logement en toute simplicité pour gérer vos annonces, centraliser vos candidatures afin d’optimiser votre rentabilité locative.

 

1) Quel bail choisir pour de la colocation ?

 

Ouverte à tous, lac olocation peut être accessible aux étudiants, salariés, jeunes actifs, salariés en contrat d’alternance ou encore intérimaires.  

Néanmoins, en fonction du statut de chacun, le bailleur est en droit de moduler la durée du contrat (s' il s’agit d’un bail individuel).

 

En colocation meublée, le bail peut avoir: :

●      Une durée de 9 mois pour un étudiant

●      Une durée d’1 an pour un salarié

En colocation, le bail peut prendre la forme :

●      D’un contrat unique signé avec le propriétaire par l’ensemble des colocataires

●      D’un contrat individuel avec le propriétaire pour chaque colocataire

Caractéristiques Bail unique solidaire Bail individuel
Garanties impayés de loyers Bonne garantie Garantie classique
Facilité à trouver un locataire Plus difficile Facile
Paiement du loyer Loyer unique pour l’ensemble des locataires Chaque locataire paie son loyer
(+ de risques de retard / impayés)
Réglementations Aucune division du lot Si le lot est divisé, cela peut s’avérer interdit dans certaines villes

En tant que propriétaires, vous pouvez ajouter une clause de solidarité qui permettra de vous protéger en cas d’impayés puisque les colocataires se déclarent “obligés solidairement et indivisiblement”.

Avec cette clause de solidarité, chaque locataire s’engage à payer la totalité de la somme due pour le loyer.

A l’inverse, sans cette clause en cas d’impayés, chaque locataire ne peut être redevable du mauvais paiement des autres.

 

2) Quel est le meilleur contrat locatif pour un propriétaire ?

 

Lorsque vous vous lancez dans l’investissement locatif, vous êtes tenu de rédiger un contrat de location avec le preneur.

En matière de location, les contrats à disposition du bailleur sont nombreux et nécessaires afin de fixer les règles d’utilisation du logement.

 

Vous hésitez encore à prendre des locataires en colocation ? La clause de solidarité constitue une protection en plus pour votre investissement immobilier.

En effet, le risque d’insolvabilité des locataires est diminué, puisqu’il est alors possible de réclamer le loyer à chaque locataire en cas de défaut.

 

La rédaction du bail peut se faire gratuitement entre le locataire et le propriétaire mais vous devrez faire figurer expressément la solidaire sur le contrat conformément à l’article 1202 du Code Civil «La solidarité ne se présume point ; il faut qu'elle soit expressément stipulée. »

Ainsi il faut être minutieux dans la rédaction du contrat en prenant soin d’y indiquer :

●      La durée de la solidarité du colocataire

●      Les obligations des locataires (division du loyer, réparations éventuelles…)

●      La durée de la garantie solidaire du cédant selon la loi Pinel

●      Les détails de la clause

●      Les détails des obligations en cas de résiliation du bail

En cas d’impayés ou de retard, le locataire appelé en paiement solidaire est libre de se retourner ensuite contre le mauvais payeur.

En cas de départ, le colocataire devra s’adresser aux autres locataires restant dans le logement afin de récupérer sa part du dépôt de garantie.

Attention, le bail contient cette fameuse clause de solidarité, le locataire reste engagé avec ses anciens colocataires durant les 6 mois suivant son départ (sauf si un nouveau colocataire rejoint le logement).

 

Dès lors, la clause solidaire se présente comme la meilleure garantie pour le bailleur, mais s’avère être également avantageuse pour les locataires.

  

3) Téléchargez votre bail de colocation Whoomies

 

Vous l’avez compris, le contrat doit être méticuleusement établi entre toutes les parties en privé ou devant un notaire.

Whoomies met à votre disposition un modèle gratuit de contrat de bail en colocation pour vous aider dans vos démarches, téléchargeable ici.

Si besoin, vous trouverez tous les types de contrats sur le site https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/N19808.

 

 

Sur Whoomies, louez votre logement en toute simplicité pour gérer vos annonces, centraliser vos candidatures afin d’optimiser votre rentabilité locative.

 

Partager l'article

Louez votre logement en toute simplicité sur Whoomies

Plus de 100K candidats en recherche d'un logement sur notre plateforme

En savoir plus
2 téléphones l'un à coté de l'autre

Ces articles peuvent t'intéresser

logo de whoomies

Thank you! Your submission has been received!

Oops! Something went wrong while submitting the form